DOMAINE DE LA ROYRIE

Le Domaine de la Royrie : Des oliviers d'exception pour des huiles d'olive d'exception

Visiter une oliveraie d’excellence et de tradition
Le Domaine de La Royrie est une oliveraie construite au XVème siècle par les Moines de l’abbaye de Lérins. Magnifiquement rénové, le domaine produit une huile AOC huile d’olive de Nice, plusieurs médaille d’or et présente dans les concours internationaux.

Villa Noailles

Une vieille oliveraie de 3 hectares et sa bastide, une source... c'est là, dans la campagne grassoise, que Charles de Noailles, amateur d'art et de botanique, entreprit en 1947 la création du jardin, et ce, jusqu'à la fin de sa vie.
La source et le dénivelé important lui permirent l'agencement d'une vingtaine de bassins, fontaines et rigoles, et l'eau accompagne partout le visiteur d'un murmure apaisant.

Jardin de la Villa Fort France

Le jardin de Fort France se dessine autour de la villa qui date de 1930. L’écrivain britannique Lady Fortescue avec son mari, bibliothécaire du Roi George VI, construisit la villa sur des restanques de plantes aromatiques et d’oliviers. Déjà à cette époque, une roseraie était créée. Depuis le jardin n’a cessé de s’enrichir.

Le Parc du Château de Mouans-Sartoux

Le projet de réaménagement du Parc du Château de Mouans-Sartoux pensé par Gilles Clément à la fois jardinier et paysagiste, en collaboration avec le paysagiste François Navarro, est crée pour souligner les modes d’usage initial du parc et accentuer la circulation des visiteurs entre la “Clairière des jardins”, autour du château, et le “Bois des transparences”.

L'orangeraie & Jardin à la Provençale

Le Jardin à la Provençale :
À la Parfumerie Galimard, le jardin à la provençale est une découverte de plantes aromatiques du Pays de Grasse tel que la myrte, le thym, la lavande, le romarin, la sauge officinale, la verveine, le genêt, le seringat...

Des senteurs à découvrir dans nos différences créations.

L’Orangeraie :
Lors d’une visite gratuite et guidée, une hôtesse vous initiera aux procédés de la distillation, durant la visite de notre musée du Parfum.
Vous aurez la possibilité de découvrir notre Orangeraie : de la fleur au parfum.

Le Mas des Pivoines

Jardin de campagne aux essences très variées, adaptées à la sécheresse et à -8°. Particularité : 130 pieds de diverses variétés de pivoines arbustives et herbacées qui commencent à fleurir vers le 15 avril et ce jusqu’à la fin mai.

C’est tout le charme d’une campagne grassoise de 1800, avec ses tonnelles, sa calade, ses bassins.
La topographie du lieu a donné une succession de diverses ambiances : champ de lavandes, oliveraie, massifs de bordures de plantes vivaces et d’arbustes peu courants, et bien sur de nombreux rosiers.

Jardin des Orangers

Situé au pied du rempart de la ville de Grasse, ce jardin a été créé en 1779 par Joseph Amable Arnouphle de Pontevès, le premier propriétaire des lieux, et remanié par la Ville en 1976.
Pauline Bonaparte, princesse Borghese, goûta les charmes de ses parterres à motifs géométriques, de son bassin, de ses orangers et de sa tonnelle de roses lors d’un séjour en 1811, alors qu’elle était l’hôte de la famille Amic.