Saint-Cézaire-sur-Siagne

le point de vue , Toits de Saint Cézaire

La mairie
5, rue de la République,
06530 St.Cézaire sur Siagne
+33(0)4 93 40 57 57
+33(0)4 93 60 81 80
mairie@saintcezairesursiagne.fr



Ce beau village médiéval accroché aux falaises verticales dominant la Siagne mérite largement votre détour ne serait-ce que pour ses paysages de collines boisées et sa vue sur les Maures et l’Estérel. Ce site attire les hommes depuis le Néolithique, comme en témoignent les nombreux dolmens,  et fut colonisé par les Romains qui y cultivaient le blé. Dépendant de l’abbaye de Lérins jusqu’au 12 ème siècle, puis fief des familles seigneuriales, Saint-Cézaire-sur-Siagne connut, à certaines époques, une économie florissante grâce à ses moulins à farine et à huile d’olive (renommée) et même à papier au 19 ème siècle au bord de la Siagne. Ce fleuve sauvage et impétueux  coule 300m plus bas et abrite une faune et une flore protégées. Village animé par de nombreuses manifestations culturelles, c’est aussi un lieu propice aux activités sportives dont le magnifique site d’escalade des Malines.

Les incontournables :

- La grotte de Saint-Cézaire : découverte en 1890, la grotte, descendant jusqu’à 40 mètres sous terre, fut découverte fin 19 ème siècle par un agriculteur qui défriche son champ. En creusant davantage, un gouffre apparaît. Des escaliers seront  aménagés afin d’ouvrir la grotte aux visiteurs. Réputée pour ses concrétions variées aux magnifiques couleurs, elle s’est enrichie d’une cascade lumineuse multicolore, mettant en valeur le fond du gouffre.

- La chapelle Notre-Dame de Sardaigne : datant de la fin du 12ème siècle, la chapelle fut construite par les moines de Lérins, propriétaires à cette époque de la plupart des terres du village. Elle fut l’église paroissiale jusqu’à la construction de l’église actuelle, consacrée le 7 mai 1722. L’ensemble architectural de la chapelle Notre-Dame de Sardaigne inscrite aux Monuments Historiques est d’une rare élégance, avec son abside en « cul de four » et sa nef “en berceau brisé”. On peut y voir deux bustes reliquaires ainsi qu’un sarcophage gallo-romain.

- Les puits de la Vierge : situé en contrebas de l’école, cet   ensemble rare de neuf puits fut construit à partir du 15ème siècle et baptisé « Puits de la Vierge » en 1865, au moment de la construction de la colonne dédiée à la Vierge. Quatre des neuf puits sont recouverts d’une voûte hémisphérique et étaient destinés à la consommation humaine. Les cinq autres, entourés d’auges et équipés de crochets dans la pierre, étaient destinés aux animaux.

Les activités :

- Randonnées pédestres, escalade
- Equitation, tennis, tir à l’arc.
- La grotte de Saint Cézaire avec son parc accrobranche
- La chèvrerie du bois d’Amon
- Le rucher de Saint Cézaire

Les rendez-vous annuels :

En juin: journée d’Art contemporain
En juillet : festival Les Rencontres musicales de Saint Cézaire et fête médiévale
En août : festival de jazz
En septembre : fête patronale de la Saint-Ferréol

Dormir sur la commune...